50 Semaines de Congés Maternité et Parentaux en Ontario

Lorsque j’étais enceinte en 2018, une voisine est venu me dire que j’aurais le droit à 1 an de congés payés. Quoi!!

Oui mais est-ce que tu étais payé?

Oui, je gagnais 55% de ce que je gagnais lorsque je travaillais à temps plein (le Canada n’est pas au niveau de la Norvège et de ces 49 semaines de congés payés à 100% mais c’est déjà énooOOoorme). Ce qui me convient parfaitement et m’a permis de payer tous les frais quotidiens. En plus, le gouvernement te paye toutes les 2 semaines. Je ne sais pas pour vous mais ça me donne l’impression que je gagne plus d’argent.

Tu peux également partager 35 de ces 50 semaines avec le papa (congés parentaux – les 15 autres semaines correspondent aux congés maternité)! Hé oui! Il y a de plus en plus de pères qui souhaitent rester à la maison. Pourquoi pas? Edit: Il y a du nouveau depuis mars 2019! Si vous avez choisi de partager les prestations parentales avec votre conjoint, 5 semaines ont été ajoutées ce qui fait un total de 40 semaines de congés parentaux. Attention, un parent ne peut pas prendre plus de 35 semaines de congés parentaux.

Il existe une 2ème formule pour ceux et celles qui souhaitent rester plus longtemps à la maison: gagner 33% de son ancien salaire pendant 76 semaines (61 semaines de congés parentaux et 15 semaines de congés maternité). Il faut accumuler 600 heures (soit 4 mois à temps plein) d’emploi assurable afin de pouvoir recevoir une rémunération.

Attention, tu es tout de même imposé sur ce que tu gagnes. Lors de ma déclaration d’impôt, j’ai dû payer un peu plus de $1100, ouch! Sachant que j’ai été en congé maternité 5 mois seulement en 2018! D’autres facteurs sont pris en compte mais une bonne partie du revenu est déduite au moment des impôts, donc à prévoir.

Du temps avec mon fils, du temps pour voyager

Le temps… c’est peut-être cliché mais oui, le temps ne s’achète pas. Gagner moins et avoir plus de temps pour soi et sa famille. Il n’y a rien de plus précieux.

Bonne nouvelle! Il est tout à fait possible de quitter le pays pour voyager lorsque tu es en congé maternité. Mon revenu ne m’a pas vraiment permis de voyager mais avec l’argent que j’ai pu économiser, j’ai pu enfin découvrir les Caraïbes et voyager un peu plus que d’habitude dés les 2 mois de mon fils.

Bilan?

J’ai pu m’épanouir lors de cette année à m’occuper de mon fils et je suis d’ailleurs encore à la maison en ce moment. Les premiers mois sont tellement important pour le développement d’un bébé, tout change si vite. Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer, au contraire, j’ai l’impression que les journées ne sont pas assez longues.

J’en connais certaines qui ne pourraient pas rester à la maison. Il est tout à fait possible de s’arrêter en cours de route et reprendre le travail bien avant la fin des 50 semaines. Alors pourquoi ne pas tenter?

Et vous? Comment avez-vous vécu vos congés maternité et parentaux au Canada?

À la Découverte du Sud-Est de Toronto

Aaaah, l'Est de Toronto et ses quartiers reposants et atypiques. De manière générale, chaque quartier de la ville a sa propre identité et communauté.  Toronto est connu pour être une jungle de béton et pourtant, la ville regorge de trésors cachés, parcs et plages....

5 astuces pour voyager sereinement avec bébé

Après avoir voyagé plusieurs fois en long et moyen courrier avec bébé depuis ses 2 mois, voici quelques astuces pour les nouveaux parents, que nous aurions bien voulu connaitre avant de voyager. ;)Privilégiez les vols directsFinis les voyages à rallonge avec 2 escales...

Astuces pour se loger à Toronto en 2020

La population explose à Toronto, le centre économique du Canada. Entre 125 000 et 135 000 personnes s'installent à Toronto chaque année majoritairement dû à l'arrivée d'un grand nombre d'étrangers. La ville attire également les Canadiens d'autres provinces et villes...

Pin It on Pinterest

Share This